L’importance du temps pour soi.

J’écris souvent combien passer du temps avec bébé me passionne, et me comble au plus haut point. La quasi totalité de mon temps libre ( comprenez hors boulot ), je le passe à m’investir dans mon rôle de Maman. Oui… la quasi totalité… Car ce petit laps de temps qui n’en fait pas partie en fait il est hyper important pour moi: il contient mes moments à moi.

Et je veille à trouver un juste équilibre: je m’assure toujours que ce temps que je m’accorde ne prenne pas le pas sur les moments passés avec Aïnoha. Parce qu’elle reste ma priorité. Et il est juste à mes yeux de lui accorder davantage de temps que je m’en accorde, déjà parce qu’elle a encore énormément besoin de moi, et puis parce que pour moi c’est ça être Maman, c’est donner un peu plus qu’on ne reçoit. Alors mes moments à moi, je les prend durant ses siestes, ou plus rarement quand son Papa peut se rendre totalement disponible et « pallier à mon absence ». Il m’arrive aussi de pouvoir allier les deux, notamment lors de mes séances de sport, durant lesquelles une balade « cardio » en poussette nous ravie toutes les deux!

sport-poussette-gym-maman

Du temps pour moi j’en ai pris dès les jours qui ont suivi l’accouchement: une balade au grand air, un bon bain pendant qu’Aïnoha dormait sur Papa… et puis très vite j’ai repris mon petit rituel beauté, que je maintiens chaque semaine: c’est juste vital pour moi. Aïnoha ne m’a pas facilité la tâche durant les deux premiers mois: mon petit bébé pleurait dès que j’osais la poser, et du coup ne dormait que sur moi après les tétées. Alors bien obligée de me caler sur le planning du Papa, mais j’y arrivais.

Et puis vers ses 3 mois miracle, mademoiselle a adopté son doomoo. Alors hop direction la salle de bain entre filles, et là j’ai pu prendre tout le temps dont j’avais besoin, car il s’est avéré que ma fille est d’une incroyable patience. Et peu importe si je devais chanter  » petit escargot  » pendant la pose de mon masque à l’argile, l’effet bien être était immédiat. Je l’expliquais d’ailleurs à Aïnoha:  » tu vois ma chérie Maman se sent mieux, Maman se sent belle, et c’est très important pour moi! « . A-t-elle saisi l’importance de ces instants pour moi? En tout cas elle m’a accompagnée sans broncher durant des mois, et même avec le sourire! Jeux, chansons, je faisais mon maximum pour que ce temps dans la salle de bain soit aussi agréable pour elle que pour moi. Et ça nous a plutôt bien réussi.

prendre-soin-de-soi

Aïnoha a grandi, et son besoin d’attention ( et surtout de surveillance ) est plus important. Je n’ai plus eu envie de lui imposer de m’attendre, mais heureux hasard ses siestes sont devenues plus longues et régulières. Je peux même dire qu’elle a une horloge dans la tête, car tout se fait à heure fixe. Facile donc de m’organiser. Je sais désormais que chaque jour j’ai du temps pour moi de 12h30 à 14h, puis de 16h à 18h. A moi d’en faire bon usage!

Alors je me fais des plannings dans ma tête ( oui je suis comme ça, l’organisation c’est ma vie! ). Chacune de ses siestes trouve grâce à mes yeux pour m’accorder un temps précieux, un moment qui me fait du bien. Parfois certaines corvées du quotidien s’incrustent dans ce planning, bien obligée, mais j’arrive à faire en sorte d’avoir au moins un moment rien qu’à moi par jour.

sans-titre (2)

Et ce temps pour moi… j’en fais quoi?

  • J’écris: oui ce blog est devenu mon indispensable bien-être, et il est vrai qu’il me prend pas mal de temps. Mais ça me plaît, donc je m’y investis.
  • Je fais du sport. Enfin version  » at home » bien entendu. Un tapis au sol, et hop c’est parti pour une séance d’une heure. Si j’ai pu faire mon petit bonus « cardio-poussette » juste avant c’est parfait. Et si j’ai le temps de me doucher avant le réveil de Mademoiselle c’est la cerise sur le gâteau.
  • Je me mate un film. Alors quand j’arrive à faire ça c’est royal. Un plateau télé et hop je n’existe plus pour presque personne.
  • Je prend soin de moi. Selon mon petit rituel bien être mentionné plus haut: shampoing, soin, gommage, masque, peeling, épilation, manucure, pédicure… bref passage obligé minimum une fois par semaine pour me sentir bien. Non négociable!
  • Je met un truc débile à la télé et lis les réseaux sociaux. Ne me jugez pas, j’ai souvent besoin de laisser mon esprit divaguer…
  • Je dors. Epuisée par mon réveil désormais aux aurores ( 6h45 pour moi c’est la nuit ne riez pas ), je m’accorde minimum une vraie sieste par semaine pour récupérer ma dette de sommeil. Et ça marche!

Voilà pour mes petits moments à moi au quotidien. Ils me sont indispensables. Ainsi, quand j’entends une petite voix m’appeler à l’étage ( oui oui considérons que « eh » veut dire « Maman »… ), c’est sereine et reposée que je monte rejoindre mon bébé. Et on est toutes les deux si heureuses de se voir! Ma parenthèse perso se referme alors doucement, et je redeviens une Maman dévouée. Ma forme et ma patience sont à nouveau au top, et c’est avec plaisir que je reprends mon rôle.

du-temps-pour-soi-

Et puis, un peu plus rarement, il y a les moments pour moi que je prends quand Aïnoha est avec son Papa. Moins fréquents car plus longs ( et payants ), je me les accorde dès que c’est possible. Une après-midi chez le coiffeur, 2h au spa, un soin du visage en institut… ( non je n’ai toujours pas gagné au loto, ce sont mes bons cadeaux tant désirés à chaque Noël et anniversaires sagement conservés… ), là c’est à mes yeux le saint graal du temps pour moi! J’adore me faire chouchouter je l’avoue. Le best du best: un massage. Le genre de bon cadeau que je garde précieusement pour les périodes difficiles niveau fatigue. Et alors là… je m’évade complètement. Enfin presque. Impossible de ne pas penser à ma petite famille bien entendu, mais juste pour me dire que je les aime, que j’ai de la chance de les avoir… bref je plane quoi. Et c’est dans ces moments que je saisis l’importance de prendre du temps pour soi. Vraiment. Car pris dans le tourbillon du quotidien on a tendance à s’oublier. tellement dommage!

prendre-soin-de-soi

Bien entendu il y a différentes manières de s’accorder du temps, sans forcément exploser son compte en banque ( 6 mois de parental plus tard… je sais de quoi je parle ). Se faire offrir une prestation beauté est une option sympa je trouve, mais dans le quotidien même quelques précieuses minutes font un bien fou. Le tout est d’en prendre conscience, puis de tout mettre en œuvre pour s’y tenir. Je pense qu’on est plus efficace si on relâche de temps en temps, et selon les personnes on en a plus ou moins besoin. Je sais que j’ai énormément besoin de faire des pauses, je ne suis malheureusement pas une hyper active. Je l’accepte et je fais avec. Mes pauses n’empêchent en rien le bon déroulement de la journée, et d’être à jour dans les tâches domestiques ( ni d’avoir un bébé heureux! ). A partir du moment où j’en ai pris conscience alors je n’ai plus culpabilisé. Bien au contraire. Après tout on le mérite non?

Il y a un proverbe, que j’aime beaucoup, qui dit «  N’oubliez pas de prendre soin de la personne avec qui vous allez passer le plus de temps dans votre vie: vous même.  »

[…]

 

Et vous racontez moi, comment prenez-vous du temps pour vous? Et n’oubliez pas…prenez soin de vous.

 

 

Publicités

12 commentaires sur “L’importance du temps pour soi.

Ajouter un commentaire

  1. Je suis tout à fait d’accord sur l’importance de se retrouver soi, de ne pas vivre exclusivement à travers sa maternité. Tout est une question d’équilibre. Certains embauchent bien des nounous de nuit pour pouvoir dormir !
    Je ne suis pas coquette 🙈 (mais alors pas du tout 🙈🙈). Une parenthèse idéale pour moi est de m’assoir seule sur la terrasse, au soleil, avec un bon goûter 😛.

    Aimé par 1 personne

  2. Tu vois, cette nécessité de prendre du temps pour soi, je ne l’ai saisie que tard dans ma maternité (je dirais vers les 9 mois de La Bête). Avant, je ne vivais que pour elle et le résultat fut désastreux: fatigue +++, déprime, couple à l’abandon… Puis j’ai redressé la barre et tout s’est réglé! C’est vital de ne pas s’oublier en tant que femme qui a des hobbys et des besoins bien à elle! Comme La Dinde, je ne suis pas coquette (un trait d’eye-liner est mon soin quotidien) mais j’ai besoin de lire, de boire mon thé tranquille ou encore de discuter par sms avec des amies. Ce temps, je le prends pendant sa sieste et le soir, quand elle est couchée. Je sais que ça m’est indispensable pour être une maman zen et bien dans sa peau!

    Aimé par 1 personne

    1. Ce juste équilibre n’est pas facile à trouver du premier coup! Mais à chacune ses petits plaisirs, l’important c’est de continuer à les faire exister… et c’est du boulot parfois car il faut se faire violence pour ne pas céder à l’appel d’une lessive à préparer ou autre tâche nécéssaire mais pas hyper bonne pour le moral! Je sais de quoi je parle 😊

      J'aime

  3. Coucou, Moi aussi je profite des siestes et du fait que papa soit là le weekend. Je n’ai jamais eu autant envie de me faire chouchouter que depuis mon accouchement (même si j’ai toujours apprécié ça). J’espère que mon insistance à demander à mon mari un soin en institut pour mes 30 ans va payer ! Bonne journée

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :