L’huile de ricin: notre petit produit miracle.

Vous nous connaissez: on est friandes de petites astuces beauté. Enfin surtout moi pour l’instant… Et suite à ma grossesse il a un domaine dans lequel j’ai excellé: la chute de cheveux. C’est simple: à chaque shampoing, c’est par poignées que je les voyais partir misérablement en direction de la poubelle.

J’ai donc décidé de réagir rapidement, et oui ça m’emballait moyennement de finir avec des trous sur la tête. J’exagère bien entendu, mais je voulais vraiment éviter l’aspect « elle vient d’accoucher donc elle n’a plus ses beaux cheveux« .

J’ai donc entamé mes recherches 4 mois après l’accouchement. Je suis d’abord tombée sur divers articles vantant les mérites de produits « miracles » ( et oui ) traitant la chute de cheveux par des recettes toutes plus douteuses chimiques les unes que les autres. Bon ça… non merci. Déjà parce que je connaissais la cause ( hormonale ) de ma chute de cheveux, qui n’était donc pas pathologique, et surtout parce que j’allaitais toujours. Et quand on allaite… on prend 0 risque!

C’est quelques temps plus tard que je me suis souvenue d’une astuce révélée par une connaissance bien intentionnée, qui tartinait la tête de sa fille d’huile de ricin pour aider à la pousse des cheveux. Photos à l’appui l’effet était prouvé. Alors si ça marchait sur la petite tête d’un bébé, pourquoi pas sur la mienne?

J’ai tout de même pris le temps de me renseigner: sur internet, mais surtout en direct, dans une boutique de produits bio. Tout risque d’effet néfaste écarté par rapport à l’allaitement, je me suis lancée. Un après midi tout gris et si froid de février, je suis rentrée avec mon petit flacon, petit mais tellement porteur d’espoir!

huile_de_ricin

J’ai mixé les conseils lus et entendus un peu partout à propos de l’huile de ricin, pour en faire ma nouvelle routine beauté.

  • Pour ne pas « étouffer » le cuir chevelu, je ne l’utilise qu’un shampoing sur deux.
  • J’en verse une noisette dans ma main, puis je masse directement mon cuir chevelu pendant plusieurs minutes: le massage dynamise la circulation sanguine, et permet une meilleure pénétration de l’huile.
  • Petit bonus: j’enduis également mes longueurs, afin de nourrir mes cheveux au maximum et de leur donner force et brillance.
  • Temps de pose: parfois une nuit, parfois deux heures. Là aussi j’alterne, histoire encore de ne pas « étouffer » le cuir chevelu tout en essayant de faire profiter au maximum des bienfaits de l’huile à mes cheveux en manque d’hydratation.

Le bon dosage reste propre à chacun, selon le type de cheveux et le besoin. On évitera de laisser poser trop longtemps sur des cheveux à tendance grasse ou sujets aux pellicules. Mais quelque soit l’âge ou le type de cheveux, l’huile de ricin ne peut faire que du bien!

huile-de_ricin

D’ailleurs Aïnoha en bénéficie aussi, puisqu’elle a droit à son petit masque deux à trois fois par mois. L’avis de notre pédiatre a bien entendu été indispensable. Mais elle reste neutre sur le sujet: l’huile de ricin n’est en aucun cas mauvaise pour la santé de bébé, mais son effet reste à prouver. Après tout ça ne coûtait rien de tester!

Alors… les résultats?

Sur moi: hasard ou coïncidence, plus de chute de cheveux à déplorer depuis le mois de mai, c’est à dire 3 mois après avoir commencé l’huile de ricin. Je ne peux pas qualifier ma chevelure de parfaite, mais oui je note une nette amélioration. Je pense encore continuer plusieurs mois afin de retrouver une vraie densité… et oui, la patience est de mise!

Sur bébé: Là aussi, hasard ou coïncidence, mais nous sommes passées d’une petite boule (presque) à zéro suite à la perte des cheveux de bébé à six mois, à de jolies mini bouclettes à un an. Le petit trou dû aux frottements à l’arrière du crâne a complètement disparu, et je ne peux que le dire, je trouve que ma fille a de très beaux cheveux, brillants et en pleine santé. Petit bonus: elle adore son massage crânien, et ce moment est devenu notre tout premier rituel de beauté mère-fille. C’est quelque chose qui compte pour moi, car il est évident que je ne lui imposerais jamais des soins qu’elle n’apprécie pas.

beaux_cheveux
Mon objectif capillaire pour 2019… on peut toujours rêver.

 

Alors on peut laisser planer le doute: mes hormones se sont calmées, les cheveux d’Aïnoha étaient de toutes façons destinés à repousser… quoi qu’il en soit ça ne fait pas de mal, et il est certain que ça hydrate les cheveux.

L’huile de ricin a bien d’autres pouvoirs à son actif, le saviez-vous? En traitement contre l’eczéma, en soin pour les cils… Mais plus surprenant encore… L’huile de ricin est une alliée redoutable contre la constipation, les douleurs articulaires, les cors, les vergetures ( bref tout ce que le corps humain fait de plus glamour )… Ce petit flacon est en fait un solide allié beauté et santé! Bref à mes yeux elle a décidément tout bon.

 

Où la trouver? Dans la plupart des magasins bios, ou sur internet.

 

Pour tout savoir sur l’huile de ricin et surtout comment bien l’utiliser: www.huiledericin.fr

 

Et vous? Avez vous déjà testé l’huile de ricin? Je suis curieuse de connaître votre point de vue!

 

 

3 commentaires sur “L’huile de ricin: notre petit produit miracle.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :